Guerre en Ukraine : Un groupe d’individus influents russe tentent d’empoisonner Poutine

0

Des officiers d’élite russes veulent empoisonner Vladimir Poutine et lui trouver un successeur qui rétablira les liens commerciaux avec l’Occident, selon l’Ukraine.

Selon la direction générale du renseignement de l’Ukraine au ministère de la Défense du pays déchiré par la guerre, un « groupe d’individus influents » en Russie a commencé à comploter pour limoger le dictateur. Elle affirme que le directeur du FSB, Oleksandr Bortnikov, est l’homme choisi pour remplacer Poutine, à la tête de l’agence qui a succédé au redoutable KGB. 

Oleksandr Bortnikov

Poutine était le directeur de l’agence de renseignement russe avant de devenir président et lui et Bortnikov ont tous deux servi ensemble au KGB à Leningrad.

La direction générale du renseignement a déclaré : « On sait que Bortnikov et certains autres représentants influents de l’élite russe envisagent diverses options pour chasser Poutine du pouvoirEn particulier, un empoisonnement, une maladie soudaine ou toute autre « coïncidence » n’est pas exclu. »  

Bortnikov est tombé en disgrâce auprès de Poutine après des pertes militaires au cours des trois premières semaines de la guerre d’Ukraine – au cours desquelles il a également destitué huit généraux. 

Selon les services de renseignement ukrainiens, la Russie a perdu environ 15 000 soldats en Ukraine. Une source ukrainienne du renseignement a déclaré récemment : « Il est à noter que Bortnikov a récemment été déshonoré par le dictateur russe. La raison officielle de la disgrâce du chef du FSB est les erreurs de calcul fatales dans la guerre contre l’Ukraine. Bortnikov et son département étaient chargés d’analyser la disposition de l’Ukraine et la capacité de l’armée ukrainienne. »

Leave A Reply

Résoudre : *
20 + 14 =