Guerre en Ukraine : Un premier décès enregistré en territoire russe suite à des tirs ukrainiens

0

La mort d’un aumônier militaire russe a été annoncée par l’Eglise orthodoxe le 25 mars 2022.

Il s’agit du premier décès en territoire russe rendu public depuis le début de l’offensive russe en Ukraine.

L’aumônier militaire en question a été tué par de tirs ukrainiens de roquettes « Smertch » sur un village frontalier russe, non loin de Kharkiv.

Leave A Reply

Résoudre : *
17 + 10 =